Communication & Marketing

Pour qu’une entreprise parvienne à se faire connaitre et attirer des clients, elle ne doit pas sous-estimer l’importance de la communication. Pour cela, elle peut se reposer sur le directeur de la communication qui doit alors orchestrer toutes les communications, sur tous les supports, de...

Le secteur d’activité de la communication et du marketing est important en France : plus de 375 000 personnes y travaillent, et ce, dans près de 70 000 entreprises à travers l’hexagone. Ce secteur a été révolutionné par l’arrivée et le développement du numérique, qui a apporté de nombreux nouveaux moyens de communication tel que les réseaux sociaux. Ainsi, ce secteur est très attractif pour les jeunes diplômés.

Derrière ce nom générique de communicant, on retrouve en réalité toute une multitude de métiers. Il faut, dans un premier temps, différencier les différents types d’entreprise et différents statuts dans lesquels un communicant peut évoluer. Un communicant peut ainsi trouver sa place dans les services internes de communication d’une organisation ou d’une institution, que ce soit au sein d’une entreprise, d’une association, dans un ministère ou, plus généralement, dans la fonction publique.

Un communicant peut également travailler au sein d’une agence de communication. Son rôle ici, est d’orchestrer la communication des clients qui sollicitent l’agence. Il existe des agences généralistes, pouvant travailler sur tout type d’évènement ou tout type de produit, et des agences spécialisées, qui ne s’occupe que d’un certain genre de communication, comme, par exemple, la communication sur Internet ou la communication de crise. Un communicant peut également trouver sa place au sein d’une agence de publicité. Ces métiers précis exigent une forte capacité de création et d’inspiration, pour créer des campagnes de communication efficaces.

Le travail du communicant peut également être apprécié dans les régies publicitaires. Il sera ici en charge de la vente des espaces publicitaires présent dans les différents médias. Ainsi, le communicant peut travailler pour des chaînes de télévision, des stations radios ou des journaux de presse écrite. Ce rôle est primordial dans les médias, car la vente de ces espaces publicitaires est généralement une des recettes principales de la structure.

Le communicant peut également travailler en tant qu’indépendant. Il peut alors être conseillé en communication pour diverses entreprises, être photographe ou encore journaliste d’entreprise.

Des nombreuses formations disponibles

Si les métiers de la communication vous attirent particulièrement, sachez qu’une multitude de formation existent, et ce, pour tous les métiers détaillés ci-dessus. Dans le domaine de la formation en communication, l’Ecole des hautes études en sciences de l’information et de la communication, plus connue sous le nom de CELSA, située à Paris, est une véritable référence. Cette école publique, prenant place au sein de la prestigieuse université de Paris-Sorbonne, est cependant très sélective.

Au-delà de cette école, vous pouvez vous lancer dans des études de communication par la voie d’un BTS communication ou bien d’autres formations courtes, très professionnalisantes. Les candidats sortant de ce genre de formation trouvent, en règle générale, un emploi assez rapidement. Vous pouvez sinon, emprunter la voie universitaire : de nombreux campus, à travers la France, proposent des formations dans ce secteur.

La communication peut également compter sur l’essor des formations privées. En effet, de nombreuses écoles privées exploitent ce créneau et proposent des formations généralistes ou spécialisées. Il faut cependant veiller à ce que le diplôme de ces écoles soit bien reconnu par l’Etat, pour ne pas manquer de légitimité lors de votre insertion sur le marché du travail. Ces écoles privées sont généralement assez coûteuses, mais proposent, normalement, des conditions de travail optimales pour les étudiants.